Monsiegesocial Siege social et domiciliation d'entreprise
+32 2 50 341 49

Création entreprise en Belgique : Le guide complet

Création entreprise en Belgique : Le guide complet

Êtes-vous prêt à vivre une nouvelle aventure passionnante dans le domaine de l’entrepreneuriat, notamment la création d’entreprise ? Ne cherchez pas plus loin que la Belgique !

Avec son régime fiscal avantageux, sa situation stratégique et sa main-d’œuvre hautement qualifiée, la Belgique offre d’innombrables possibilités de création et de développement d’entreprises.

Notre guide complet vous accompagnera à chaque étape du processus, du choix d’un statut juridique à l’évaluation de la valeur de votre entreprise.

Alors, qu’attendez-vous ? Plongeons dans l’aventure et commençons votre voyage vers le succès en Belgique !

Création entreprise

1. Avantages de créer une entreprise en Belgique

La Belgique offre de nombreux avantages aux entrepreneurs qui souhaitent y créer une entreprise. Parmi les principaux atouts du pays, on peut citer :

 

  • Fiscalité avantageuse : Le taux d’imposition des sociétés en Belgique est relativement bas par rapport à d’autres pays européens. De plus, la Belgique propose des régimes fiscaux spécifiques pour les investisseurs étrangers, les PME et les entreprises innovantes.

 

  • Environnement réglementaire souple : Les démarches administratives pour créer une entreprise en Belgique sont simplifiées et les régulations sont stables et prévisibles.

 

  • Accessibilité du marché : Située au cœur de l’Europe, la Belgique est un point d’entrée idéal pour accéder au marché européen. Le pays est également bien desservi par les transports (routes, trains, ports et aéroports), ce qui facilite les échanges commerciaux.

 

  • Main-d’œuvre qualifiée : Les travailleurs belges sont reconnus pour leur compétence et leur multilinguisme, ce qui est un atout pour les entreprises qui souhaitent développer des relations commerciales avec des partenaires étrangers.

 

2. Choisir le statut juridique de votre entreprise

Pour créer une entreprise en Belgique, vous devrez choisir un statut juridique adapté à votre activité et à votre situation. Voici un aperçu des principales formes juridiques disponibles en Belgique :

  • Entreprise individuelle (EI) : Cette forme juridique est adaptée aux entrepreneurs qui voudront exercer une activité en nom propre. L’entrepreneur est bien responsable de manière illimitée sur ses personnels.
  • Société à responsabilité limitée (SRL) : La SRL est une forme juridique très compétente en Belgique. Les associés ne sont responsables qu’à hauteur de leurs apports. Le capital minimum à apporter est de 1 euro.
  • Association sans but lucratif (ASBL) : L’ASBL est une forme juridique destinée aux organisations à vocation non commerciale et non lucrative.
  • Société simple (société en nom collectif ou SNC, et société en commandite simple ou SCS) : Les sociétés simples sont des formes juridiques adaptées aux petites entreprises et aux partenariats. Les associés sont responsables solidairement et indéfiniment des dettes de la société.
  • Société anonyme (SA) : La SA est une forme juridique adaptée aux grandes entreprises et aux sociétés cotées en bourse. Les actionnaires ne sont responsables qu’à hauteur de leurs apports. Le capital minimum à apporter est de 61 500 euros.
  • Société coopérative (SC) : La société coopérative est une forme juridique destinée aux entreprises dont les associés sont également les utilisateurs des services ou les salariés de l’entreprise.
Création d'entreprise en Belgique

3. Trouver un nom pour votre entreprise

Trouver un nom pour votre entreprise est une étape cruciale dans la création de votre entreprise. Il est important de choisir un nom qui soit à la fois mémorable, facile à prononcer et qui reflète l’activité de votre entreprise. Voici quelques conseils pour vous aider à trouver un nom percutant :

  • Soyez créatif : essayez de trouver des mots ou des combinaisons de mots qui évoquent l’activité de votre entreprise tout en étant originaux.
  • Vérifiez la disponibilité : vérifiez-vous que le nom que vous avez choisi n’est pas déjà utilisé par une autre entreprise. Pour cela, vous pouvez effectuer une recherche sur le site du Registre des Commerces et des Sociétés.
  • Protégez votre nom : Une fois que vous avez choisi un nom, pensez à le protéger en déposant une marque auprès de l’Office Benelux de la Propriété intellectuelle (OBPI) 

4. Étude de marché et rédaction du plan d’affaires

Avant de créer votre entreprise, il est essentiel de réaliser une étude de marché pour évaluer la viabilité de votre projet. Cette étude vous permettra de :

  • Analyzer la concurrence : Identifiez les entreprises concurrentes et fourniz leurs forces et faiblesses.
  • Évaluer la demande : Estimez la taille du marché et le potentiel de croissance de votre activité.
  • Déterminez votre positionnement : Définissez votre offre, vos tarifs et votre stratégie de communication en fonction des résultats de votre étude de marché.

Une fois votre étude de marché réalisée, vous devrez rédiger un business plan.

Ce document présente votre projet, vos objectifs et vos objectifs financiers. Il est indispensable pour convaincre des investisseurs, des banques ou des partenaires de vous soutenir dans votre démarche entrepreneuriale.

Création entreprise en Belgique: Guide complet.

5. Constituer le capital social de votre entreprise

Le capital social de votre entreprise représente l’ensemble des apports réalisés par les associés lors de la création de la société. Ces apports peuvent être en numéraire (argent), en nature (biens immobiliers, matériels, etc.) ou en industrie (savoir-faire, compétences, etc.).

Le montant du capital social dépend de la forme juridique de votre entreprise :

 

  • EI : Pas de capital minimum requis.
  • SRL : Capital minimum de 1 euro.
  • ASBL : Pas de capital minimum requis.
  • Société simple : Pas de capital minimum requis.
  • SA : Capital minimum de 61 500 euros.
  • Société coopérative : Pas de capital minimum requis.

 

6. Réaliser les formalités de création de votre entreprise

Pour créer votre entreprise en Belgique, vous devrez effectuer plusieurs formalités administratives. Voici les principales étapes à suivre :

  1. Rédiger les statuts de votre société (pour les LTD, ASBL, sociétés simples, SA et sociétés coopératives).
  2. Immatriculer votre entreprise auprès de la Banque-Carrefour des Entreprises (BCE) et obtenir un numéro d’entreprise.
  3. Ouvrir un compte bancaire professionnel pour votre entreprise.
  4. Inscrire votre entreprise auprès des autorités fiscales (TVA, impôts sur les sociétés, etc.).
  5. Obtenir les permis et licences nécessaires pour exercer votre activité (selon le secteur d’activité et la forme juridique de votre entreprise).
Création entreprise en Belgique: Guide complet

7. Choisir l’adresse du siège social de votre entreprise

Le siège social de votre entreprise est l’adresse où se trouve la direction et l’administration de votre société. Il est important de choisir une adresse qui soit adaptée à vos besoins et à votre activité.

Vous pouvez opter pour l’une des options suivantes :

  • Domicilier votre entreprise à votre domicile : Cette solution est pratique et économique, mais elle peut poser des problèmes en termes de confidentialité et de séparation entre vie professionnelle et vie personnelle.
  • Louer un local commercial : Cette solution permet de disposer d’un espace dédié à votre activité, mais elle peut représenter un coût important, surtout si vous débutez votre entreprise.
  • Recourir à une société de domiciliation : Les sociétés de domiciliation, comme monsiegesocial , proposent des services de domiciliation d’entreprise à des tarifs abordables. Elles vous permettent d’avoir une adresse professionnelle sans avoir à louer un local commercial.

8. Gérer la comptabilité et les obligations légales de votre entreprise

La gestion de la comptabilité et le respect des obligations légales sont des aspects essentiels de la vie d’une entreprise. Voici quelques éléments à prendre en compte pour assurer la bonne gestion de votre entreprise :

  • Tenir une comptabilité à jour : La tenue d’une comptabilité à jour et rigoureuse est indispensable pour assurer le suivi de vos finances et respecter vos obligations fiscales.
  • Respecter les obligations fiscales : Les entreprises en Belgique sont soumises à différentes taxes et impôts (TVA, impôts sur les sociétés, etc.). Il est important de bien connaître vos obligations fiscales et de les respecter.
  • Respecter les obligations sociales : Si vous employez des salariés, vous devrez respecter certaines obligations sociales (contrats de travail, cotisations sociales, etc.).
  • Assurer la protection de vos données : Les entreprises sont soumises à des obligations en matière de protection des données personnelles. Il est important de mettre en place des mesures pour garantir la sécurité et la confidentialité des données que vous collectez et traitez.

9. Développer votre entreprise en Belgique et à l’étranger

Une fois votre entreprise créée, il est important de mettre en place une stratégie de développement et de croissance pour assurer son succès à long terme. Voici quelques pistes pour développer votre entreprise en Belgique et à l’étranger :

  • Étendre votre offre : Diversifiez et élargissez votre gamme de produits ou de services pour toucher un public plus large.
  • Optimiser votre présence en ligne : Créez un site web professionnel et développez votre présence sur les réseaux sociaux pour toucher de nouveaux clients et renforcer votre notoriété.
  • Participer à des salons et des événements professionnels : Les salons et les événements professionnels sont de bonnes occasions pour rencontrer des partenaires, des clients et des investisseurs potentiels.
  • Exporter votre activité : Si votre entreprise connaît un succès en Belgique, pourquoi ne pas tenter de conquérir de nouveaux marchés à l’étranger ? Pour cela, renseignez-vous sur les opportunités et les réglementations spécifiques à chaque pays.
Création d'Entreprise en Belgique

10. Trouver des financements pour votre entreprise

Pour financer la création et le développement de votre entreprise, plusieurs options s’offrent à vous :

  • Apports personnels : Utilisez vos économies personnelles pour financer votre projet.
  • Emprunts bancaires : Les banques proposent des prêts spécifiques pour les créateurs d’entreprise.
  • Subventions et aides publiques : De nombreuses subventions et aides publiques sont disponibles pour les entrepreneurs en Belgique (aides à la création d’entreprise, crédits d’impôt, etc.).
  • Investisseurs privés : Les investisseurs privés (business angels, fonds d’investissement, etc.) peuvent être intéressés par votre projet et apporter des financements en échange de parts dans votre entreprise.

Se lancer dans une nouvelle aventure commerciale en Belgique est une expérience exaltante et fructueuse. Grâce à ce guide, vous augmenterez vos chances de réussite dans votre parcours entrepreneurial.

 

N’oubliez pas de demander l’aide de professionnels  chez de Monsiegesocial, qui peuvent vous aider à créer et à développer votre entreprise. Préparez-vous à vivre l’aventure de votre vie !