Monsiegesocial Siege social et domiciliation d'entreprise
+32 2 50 341 49
LES DÉMARCHES POUR CREEZ VOTRE ENTREPRISE ?

Plus de 2500 entreprises ont décidé de nous faire confiance!

Créez votre entreprise simplement et rapidement !

Comme des milliers d'entrepreneur·es, lancez et gérez votre entreprise l'esprit libre grâce à Monsiegesocial

SRL

Société à responsabilité limitée

SA

Société anonyme

ASBL

Association sans but lucratif

SCOM

Société en commandite

Création d'entreprise : questions fréquentes

Pour créer une entreprise en Belgique, vous devez suivre les étapes suivantes :

  1. Établir un plan d'affaires solide.
  2. Choisir une forme juridique pour votre entreprise, comme une société à responsabilité limitée (SRL) ou une entreprise individuelle.
  3. Trouver un siège social pour votre entreprise.
  4. Enregistrer votre entreprise auprès de la Banque-Carrefour des Entreprises (BCE).
  5. Obtenir un numéro d'entreprise unique.
  6. Ouvrir un compte bancaire professionnel.
  7. Respecter les obligations légales en matière de sécurité sociale, de TVA et de comptabilité.
  8. Acquérir les autorisations nécessaires pour exercer votre activité, le cas échéant.

Les étapes à suivre pour créer une entreprise en Belgique sont les suivantes :

  1. Établir un plan d'affaires détaillé.
  2. Choisir une forme juridique appropriée pour votre entreprise.
  3. Réserver un nom d'entreprise auprès du guichet d'entreprises compétent.
  4. Rédiger les statuts de votre entreprise.
  5. Déposer les documents requis auprès du greffe du tribunal de commerce.
  6. Effectuer les formalités d'inscription auprès de la BCE.
  7. Obtenir les numéros d'identification nécessaires, tels que le numéro d'entreprise et le numéro de TVA.
  8. Ouvrir un compte bancaire professionnel et déposer le capital social, le cas échéant.

En Belgique, les types d'entreprises les plus courants sont les suivants :

  1. Société à responsabilité limitée (SRL) : il s'agit d'une forme juridique populaire pour les petites et moyennes entreprises.
  2. Entreprise individuelle : il s'agit d'une entreprise exploitée par une seule personne.
  3. Société anonyme (SA) : il s'agit d'une forme juridique utilisée par les grandes entreprises ayant plusieurs actionnaires.
  4. Société en coopérative (SC) : il s'agit d'une forme juridique où il y a des associés commandités et des associés commanditaires.
  5. Société simple : il s'agit d'une forme juridique où tous les associés sont responsables solidairement et indéfiniment des dettes de l'entreprise.

Les obligations légales pour les entreprises en Belgique incluent :

  1. S'enregistrer auprès de la BCE et obtenir un numéro d'entreprise unique.
  2. Tenir une comptabilité conforme aux normes belges.
  3. Respecter les obligations fiscales et déclarer les revenus et les taxes à temps.
  4. Souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle si nécessaire.
  5. Respecter les règles de sécurité et d'hygiène au travail.
  6. Respecter les droits des travailleurs et les lois sur les contrats de travail.
  7. Se conformer aux réglementations spécifiques liées à l'activité de l'entreprise, le cas échéant.

En Belgique, il existe plusieurs avantages fiscaux pour les entreprises, tels que :

  1. Le régime de déduction des frais professionnels.
  2. Les exonérations fiscales pour les jeunes entreprises innovantes.
  3. Les incitants fiscaux pour la recherche et le développement.
  4. Les crédits d'impôt pour l'emploi de certains travailleurs.
  5. Les régimes de réduction d'impôt pour les investissements.
  6. Les régimes de déduction fiscale pour les dépenses écologiques et énergétiques.

Il existe plusieurs aides financières disponibles pour les entrepreneurs en Belgique, telles que :

  1. Les subsides et les primes octroyés par les différentes régions du pays pour soutenir la création et le développement d'entreprises.
  2. Les prêts et les garanties accordés par les organismes publics ou les institutions financières.
  3. Les mesures d'accompagnement et de conseil proposées par les chambres de commerce et les agences de développement économique.
  4. Les programmes de financement européens destinés aux entrepreneurs et aux start-ups.
  5. Les fonds d'investissement et les investisseurs privés qui peuvent soutenir financièrement les projets entrepreneuriaux prometteurs.

Pour enregistrer votre société en Belgique, vous devez suivre ces étapes :

  1. Rédiger les statuts de votre société.
  2. Déposer les documents requis auprès du greffe du tribunal de commerce.
  3. Effectuer les formalités d'inscription auprès de la BCE.
  4. Obtenir les numéros d'identification nécessaires, tels que le numéro d'entreprise et le numéro de TVA.
  5. Ouvrir un compte bancaire professionnel et déposer le capital social, le cas échéant.
  6. Respecter les obligations légales en matière de sécurité sociale, de TVA et de comptabilité.
  7. Acquérir les autorisations nécessaires pour exercer votre activité, le cas échéant.

Le choix de la forme juridique de votre entreprise en Belgique dépend de plusieurs facteurs, notamment :

  1. Le type d'activité que vous souhaitez exercer.
  2. Votre situation personnelle et votre niveau de responsabilité souhaité.
  3. Les exigences en termes de capital social.
  4. Les avantages fiscaux et sociaux liés à chaque forme juridique.
  5. Les contraintes de gouvernance et les obligations légales spécifiques à chaque forme juridique.
  6. Vos projets de croissance et de développement à long terme.